Accueil du site Formation générale

 

Tutoriel: Numériser un grand document

Les numériseurs (scanners) dont nous disposons à la maison peuvent rarement traiter des documents dont la taille dépasse les 8.5 x 14 pouces. Par contre, comme généalogistes, il nous arrive souvent de vouloir numériser des documents qui dépassent largement ces dimensions. Il est tout à fait possible de le faire, et aisément en plus. Ce tutoriel vous enseignera comment.

  • Objectif de ce tutoriel:
    Numériser un document trop grand pour le numériseur, par assemblage.

  • Durée du tutoriel:
    Prévoyez une trentaine de  minutes.

  • Mise en situation:
    Nous allons numériser une page complète de journal.

  • Technique utilisée:
    Deux clips vidéo illustreront la marche à suivre.

 

Mise en situation:

Nous souhaitons numériser une page complète de journal, qui fait un peu moins de 2 feuilles 8.5 x 11 juxtaposées côte à côte. Pour illustrer la situation, j'ai reproduit ci-contre une page de journal, sur laquelle j'ai superposé une feuille semi-transparente 8.5x11 (format paysage) bordée de rose sur la partie du haut, et une autre feuille semi-transparente 8.5x11 bordée de bleu sur la partie inférieure.

On remarque que les deux feuilles 8.5x11 se chevauchent abondamment dans la partie du centre de la page de journal: cette zone est appelée "zone de chevauchement". Elle est très importante puisque c'est elle qui permettra d'assembler les deux images automatiquement. Nous y reviendrons plus loin.

Note:

La technique que nous allons illustrer ici peut très bien s'appliquer pour la numérisation de tout document de taille supérieure aux capacités de votre numériseur. Par exemple:

  • Une grande photo de groupe, que vous pouvez numériser par sections, pour en assembler les sections par la suite.

  • Une scène panoramique. À titre d'exemple, visitez sur ce site "Notre bibliothèque". J'ai pris 12 photos de notre bibliothèque, et je les ai assemblées avec ICE en une seule bande. J'ai inséré cette bande dans un logiciel qui fait défiler à l'écran.

Logiciels utilisés:

Dans ce tutoriel, nous allons utiliser deux logiciels en particulier.

  • XNView: si vous avez fréquenté nos locaux, vous êtes déjà familier avec ce logiciel libre que nous utilisons pour le visionnement d'images sur différents postes de travail, notamment pour les images du Fonds Drouin et du Fonds Létourneau. Personnellement, je l'utilise couramment pour le classement de mes photos personnelles: j'ai au delà de 18 000 photos, et grâce à XNView, je suis en mesure de retracer la photo voulue en quelques secondes seulement. Ce logiciel est gratuit, et on peut télécharger XNView ici.
    Nous allons utiliser XNView pour la numérisation et la stockage de nos images. Vous n'êtes donc pas obligé de l'utiliser. Vous pouvez travailler uniquement depuis votre numériseur si vous préférez, ou utiliser tout autre logiciel avec lequel vous êtes familier.
     

  • Microsoft ICE: voici le logiciel qui fait toute la magie de l'affaire! C'est un logiciel gratuit distribué par Microsoft. Son nom ICE signifie "Image Composite Editor". C'est lui qui sert à assembler les images séparées en une seule grande image. ICE fait l'objet de mises à jour fréquentes; personnellement, je trouve les dernières versions un peu trop encombrantes, puisque Microsoft y a ajouté des nouvelles options dont je n'ai pas besoin. Dans le clip vidéo présenté ici, je vais utiliser la version 1.4.4 que je vous propose de télécharger ici. Par contre, si vous préférez utiliser une version plus récente, libre à vous.
    ICE n'est disponible qu'en anglais, malheureusement. Par contre, il est tellement simple à utiliser ...
    IMPORTANT:
    Si vous utilisez la version 1.4.4 que je vous propose, vous allez avoir le problème suivant: à chaque fois que vous allez lancer ICE, celui-ci va vous demander de le remplacer par la version la plus récente. Pour éviter cela, c'est simple: lancez ICE, allez à la barre de menu en haut et cliquez sur "Tools", puis sur "Options"; dans le bas de la nouvelle fenêtre, enlevez le crochet dans la case "Check for updates each time ICE starts" et faites "OK". C'est réglé.
     

Notre plan d'action:

Étape 1: Nous allons d'abord numériser notre page de journal en 2 images, comme nous l'avons illustré plus haut, puis nous allons sauvegarder ces deux images. Cette opération sera illustrée dans un premier clip vidéo.

Étape 2: Ensuite, nous allons assembler ces deux images à l'aide du logiciel ICE. Cette opération sera illustrée dans le second vidéo.

 

1. Numérisation la page de journal.

Peu importe ce que vous allez numériser, il est très important d'assurer une zone de chevauchement (voir plus haut) de 10% à 15% au moins, entre les images voisines: c'est cette zone de chevauchement qui permettra plus loin à ICE de reconnaître comment placer les différentes images et comment les découper pour réaliser une suture sans cicatrice.

Nous allons donc numériser notre page de journal en deux parties, en lui faisant subir une rotation de 180 entre les deux numérisations: ceci nous donnera deux images comme illustré plus haut. Quand on numérise, il est très fréquent que le document numérisé ne soit pas tout à fait bien aligné (il "penche" d'un côté ou l'autre): pas grave, ICE sait s'arranger avec cela sans aucun problème. Je vous l'ai dit, il fait de la magie! Pis encore, l'ordre dans lequel vous lui présentez vos images n'a pas d'importance non plus. Tout ce qui compte, c'est la zone de chevauchement.

NB: Dans la vidéo qui suit, j'utilise un numériseur de marque Epson. On s'entend que les commandes seront un peu différentes selon la marque de numériseur que vous utilisez. Si vous êtes le moindrement habitué à votre appareil, vous devriez être en mesure de retrouver les commandes équivalentes sur votre système.

Regardez la vidéo ici:

 

2. Assemblage des images dans ICE:

Il s'agit maintenant d'insérer nos images dans ICE et de le laisser faire son travail. Il est important de lui "fournir" toutes les images en même temps (voir dans la vidéo). Ensuite, on lui demande de rogner l'image assemblée pour supprimer les bouts superflus s'il y a lieu, puis on sauvegarde l'image finale: c'est tout!

Regardez la vidéo ici:

Espérons que ceci saura vous aider à numériser vos grand documents!

Pour citer ce tutoriel:
SGCE: Tutoriels, Numériser un grand document . http://sgce.qc.ca
(, 2016-12-05)


Nombre de consultations:

Ce tutoriel est la propriété de son auteur P. Connolly, g.é.
La SGCE en est le diffuseur autorisé.
La copie ou le transfert de ce tutoriel vers un autre site web
ou un autre ordinateur sont interdits sans l'autorisation explicite de l'auteur.

Dernière modification: 2015-05-27